Sélectionner une page

Nous qui tendons, dans notre vie quotidienne, vers une consommation minimaliste (c’est-à-dire consommer le juste nécessaire pour vivre, en réduisant le reste au maximum), à chacun de nos voyages à Kyoto, nous sommes comme des enfants dans un magasin de jouets ! Jamais nous n’avons autant acheté de choses en voyage que là-bas !

Nous ne résistons pas à la beauté et à la qualité de l’artisanat japonais. Comme vous pouvez le lire dans notre article sur les marchés artisanaux, les occasions sont nombreuses à Kyoto pour acheter de la poterie, de la papeterie, et tout un tas d’autres objets neufs ou d’occasion.

Aujourd’hui, nous partageons une liste, par catégorie, des souvenirs que vous pourriez avoir envie de ramener de Kyoto.

Commençons d’abord par tous les articles de papeterie.

Incontournable ! Tous les amateurs de papier, et les artistes pro ou en herbe rêvent de visiter une papeterie au Japon. Des papiers washis imprimés à la main, des rouleaux de washi tape, du papier origami de toutes les couleurs, des pinceaux de calligraphie, des encres… Le bonheur !

Pour tous vos achats de papier, pinceaux et encres, nous vous recommandons de vous rendre dans la rue Teramachi (entre les rues Marutamachi et Oike). Vous y trouverez de nombreux magasins de papiers washi et de calligraphie, dont Kamiji Kamimoto (juste à côté de la boutique de thés Ippodo) et Kyukyodo (qui sont également spécialisés dans les encens).

À 5-10 minutes à pied, en remontant la rue Kawaramachi, vous trouverez la boutique Cozyca. Une enseigne de papeterie moderne pour laquelle nous avons craqué et qui a ouvert ses portes physiquement l’été 2018. Vous retrouverez leurs cartes postales et papiers à lettres dans les lots artisanaux que nous proposons à la vente en ligne.

Des toutes ces boutiques nous avons personnellement ramené : des pinceaux, de l’aquarelle, des pigments dorés, du papier washi, des cartes postales, de la washi tape, des carnets et du papier origami.

En ce qui concerne les articles textiles, comme les tenugui (petite serviette en coton), furoshiki (carré de tissu) ou tabi (les chaussettes que vous pouvez porter avec des tongues ! euh, ben oui, ça arrive…), nous vous recommandons les boutiques SOU.SOU (à l’ouest de l’intersection des rues Kawaramachi et Shijo). Elles sont spécialisées dans les tissus en coton imprimés, et vous trouverez entre 4 et 5 petites boutiques différentes les unes à côté des autres: une ne vend que des tenugui, une autre est spécialisé dans les vêtements pour femmes, une autre vend des tabi et des chaussures, etc.

Leur coton est de très bonne qualité (fabriqué au Japon, il s’adoucit à chaque lavage et il est très absorbant) et leurs imprimés, colorés et contemporains, sont tellement tous beaux qu’il est impossible de se décider pour un seul. Nous avons acheté des dizaines (même pas honte !) de tenugui et nous les adorons. Nous les utilisons pour nous sécher les mains, pour couvrir les gâteaux, recouvrir nos boites à mouchoirs en papier (avec une technique de nœuds furoshiki). Elles sont aussi le cadeau parfait pour la famille et les amis: utile, beau, typiquement japonais et pas très cher.

Et si vous aimez les furoshiki, notre amie Tomoko nous en a offert un vraiment magnifique de la boutique Iwai, qui est aussi une boutique de souvenirs éclectiques, située dans la galerie Shin-Kyogoku près de Shijo.

En ce qui concerne le thé, nous vous recommandons la boutique-salon de thé Ippodo, dans la rue Teramachi. Très touristique, et certainement une des plus célèbres enseignes de Kyoto, elle est très belle et très bien achalandée en thés japonais (en paquet ou en boite de différentes tailles). Vous y trouverez du gyokuro, du genmaicha, du sencha, du bancha, du hojicha et du matcha. Ils n’ont malheureusement pas une grande sélection de thés bio. Vous pourrez aussi y acheter un chasen (fouet en bambou) de bonne qualité pour fouetter le thé matcha, et d’autres accessoires.

Si vous aimez les encens japonais, nous aimons ceux de la maison Shoyeido, des encens faits de manière traditionnelle depuis des générations avec des ingrédients de très grande qualité. La boutique principale se trouve rue Karasuma, à deux pas des jardins du palais impérial (au sud) et du musée du manga. Et vous les retrouverez également dans la merveilleuse rue piétonne (mais toujours bondée) Ninenzaka (entre le temple Kiomizu-dera et la pagode Yasaka, dans le quartier de Higashiyama). Shoyeido a maintenant créé une autre marque, plus moderne, mais toujours d’excellente qualité, Lisn, qui se trouve dans la gallerie commerciale Cocon Karasuma (à l’intersection des rues Shijo et Karasuma). Ce sont les encens que nous avons choisis d’inclure dans les lots disponibles dans notre boutique en ligne.

Pour ce qui est de la poterie : théière, tasse à thé, bols, vases et autres, vous en trouverez partout.

Si vous aimez la céramique traditionnelle, peut-être que vous trouverez votre bonheur au Handicraft centre (sur la rue Marutamachi, derrière le temple Heian). Sinon, que vous visitiez les marchés artisanaux, les boutiques d’occasion, ou les petites boutiques du centre, vous verrez certainement quelque chose qui vous plaira. Et si vous avez envie de vous essayer à la poterie vous-même, et que vous séjournez à Kyoto assez longtemps, vous pouvez prendre un cours particulier avec notre ami Hirayama Shigeru à qui nous avons consacré cet article.

Enfin, bien que de nombreux produits ne puissent pas se conserver longtemps, il y a quand même quelques confiseries typiques qui résisteront à un long voyage en avion. Nous pensons par exemple aux yatsuhashi. En vous promenant dans la rue marchande qui va du chemin de la Philosophie vers le temple Ginkaku-ji, appelé aussi le temple d’argent, vous pourrez voir comment elles se confectionnent, de manière artisanale, traditionnelle et encore à la main. Une pâte à base de sucre, de farine de riz et de cannelle, qui se mange crue (souvent farcie de pâte de haricots rouges sucrée) ou cuite (et qui croustille et serait la préparation originelle.). On trouve aujourd’hui des yatsuhashi aromatisées au thé matcha bien sûr, mais aussi à la pêche ou au chocolat. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Dans la rue Shôgoin Sannôchô (intersection avec Higashi Oji dori), vous trouverez la boutique, vieille de plus de cent ans, à l’origine de ces confiseries. Ils vous serviront du thé pendant que vous faites votre choix. Une belle boutique à visiter si vous passez dans le coin.

Il y a aussi les kompeito, ces petits bonbons colorés, qui se vendent un peu partout. Si vous voulez les acheter à la boutique où ils les fabriquent, rendez-vous dans la rue Yoshidaizumidonochō. Laissez-vous guider par l’odeur de sucre cuit qui flotte autour.

Enfin, une spécialité découverte récemment, ce sont les soba boro. Des petits biscuits sucrés très croustillants à la farine de sarrazin (ils contiennent aussi des œufs), souvent servis aux invités pour accompagner le thé. Ils viennent dans un bel emballage, se conservent longtemps et sont bon marché. Vous les trouverez dans la boutique Kawamichiya, à deux pas de Kyukyodo.

Vous pourriez aussi acheter des kimonos, des couteaux de cuisine, des poupées kokeshi, des lacques, des tanuki, des carillons, des éventails ou des bentos … Et la liste n’en finirait pas !

Dans tous les cas, vous l’aurez compris, si vous allez à Kyoto, prévoyez de la place dans votre valise pour vos achats. Même si vous n’aimez pas faire les boutiques, il est très probable que vous rameniez plein de choses (trop de choses ?) !

 

Pour vous faciliter la vie, nous avons répertorié toutes ces adresses sur une carte Google. Nous l’actualisons au fil de nos voyages, en incluant les visites (musées, temples), et les restaurants/cafés qui nous plaisent. Seuls les abonnés à notre newsletter ont accès à cette carte, alors inscrivez-vous vous aussi si ça vous tente ! (remplissez le formulaire ci-dessous)

À lire aussi, notre article sur les marchés artisanaux de Kyoto

Translate >>

Rejoins notre communauté

Inscris-toi à notre newsletter et reçois:

- une carte de Kyoto avec nos adresses préférées répertoriées en détail.

- un calendrier 2020 avec nos fêtes traditionnelles japonaises favorites.

- un coupon de livraison gratuite pour ta première commande à Slow Kyoto.

Tu es bien inscrite sur la newsletter de Slow Kyoto. Un email de bienvenue vient de t'être envoyé, vérifie qu'il n'est pas allé dans ton spam. Merci de ta confiance !