Sélectionner une page

Nous aussi avons, comme tous les touristes à Kyoto, visité le pavillon d’or ou Kinkaku-ji. Et quelle déception !

Franchement l’antithèse de mon sens de l’esthétique japonaise.

Vous allez nous dire que ça vous le saviez déjà. Un temple recouvert d’or, ça fait un peu dans le clinquant et le luxe, très loin du wabi ? Oui d’accord.

Mais on pensait que peut-être il y aurait un beau jardin autour. Et ben même pas ! Inintéressant au possible.

Et puis on ne visite pas le temple. On le voit seulement de l’extérieur, et de loin. Disons que du même point de vue que toutes les photos qu’on voit sur le net … évidemment !

En plus, il y a un monde fou et comme le temple est un peu excentré et uniquement accessible en bus, il faut pratiquement une matinée pour aller le voir.

Sincèrement, ça ne vaut pas le coup du tout. Sous la neige peut-être, mais sinon, passez votre chemin !

Il y a des dizaines d’autres temples plus intéressants dans la ville de Kyoto. Des temples avec de magnifiques jardins, comme le Ginkaku-ji, ou pavillon d’argent (en plus très bien placé pour une balade sur le chemin de la philosophie), des temples dont on peut visiter l’intérieur, fouler les tatamis et s’adonner à la contemplation du jardin, sereinement.

On sait que le pavillon d’or est dans la liste de choses à voir de pratiquement tout le monde, et de tous les guides, et souvent en première position, mais on assume notre opinion : ce n’est vraiment pas notre temple préféré.

Tout cet engouement autour du pavillon d’or est incompréhensible.

Après l’avoir visité, je suis allée à mon cours de poterie, et mon prof Shigeru (lire l’article qui lui est consacré) m’a demandé ce que j’en avais pensé. Quand je lui ai dit que je n’avais pas aimé du tout, il a eu l’air rassuré et il m’a dit avec un petit hochement de tête approbateur que c’était « un temple pour les touristes » !.

 

Pour te faciliter la vie, nous avons répertorié toutes ces adresses sur une carte Google. Nous l’actualisons au fil de nos voyages, en incluant les visites (musées, temples), et les restaurants/cafés qui nous plaisent. Seuls les abonnés à notre newsletter ont accès à cette carte, alors rejoins notre petite communauté en remplissant le formulaire ci-dessous.

Translate >>

Rejoins notre communauté

Inscris-toi à notre newsletter et reçois:

- une carte de Kyoto avec nos adresses préférées répertoriées en détail.

- un calendrier 2020 avec nos fêtes traditionnelles japonaises favorites.

- un coupon de livraison gratuite pour ta première commande à Slow Kyoto.

Tu es bien inscrite sur la newsletter de Slow Kyoto. Un email de bienvenue vient de t'être envoyé, vérifie qu'il n'est pas allé dans ton spam. Merci de ta confiance !