♥ 30 novembre 2019

Ça fait maintenant deux semaines que nous sommes à Kyōto. Bien installés chez Maki, qui est vraiment une hôte adorable. Elle partage beaucoup avec nous, et nous fait profiter de ses amis. Les enfants aussi l’aime beaucoup.

Les nuits se passent mieux, chacun a trouvé sa place à la maison et tout se passe bien.

Les dix derniers jours ont été bien occupés puisque nous essayons de profiter au maximum de l’automne et du beau temps.

Les temps forts de ces derniers jours : 

– cérémonie de shichigosan pour les trois ans de Zoé au sanctuaire Hirano avec Kazuaki et sa famille. Zoé était en kimono pour l’occasion et elle a adoré.

– balade à vélo dans le quartier et visite du Manshuin avec les enfants qui ont beaucoup aimé.

– visite du musée du train

– balade à Uji et rencontre avec Elsa pour parler de la cérémonie du thé mais aussi de l’importance des petits rituels bien-être au quotidien. J’ai l’intention d’écrire un article là-dessus.

– descente de la rivière Hozu depuis Kameoka jusqu’à Arashiyama et visite du temple Otagi Nenbutsuji.

– illuminations nocturnes au sanctuaire Kitano Tenmangu. Absolument superbes, et peu fréquenté !

– soirée à la maison avec Maki, Hannayo et Sarashina sa fille. Nous avons mangé un bon plat d’hiver appelé nabe et avons passé un très bon moment.

♥ 22 novembre 2019

Nous sommes à Kyoto depuis 5 jours. 

 Le voyage (24 h de porte à porte) s’est bien passé mais il nous a fallu trois nuits pour nous défaire du décalage horaire. Et autant de jours pour adopter un semblant de routine : faire les courses, organiser les repas, s’installer à la maison, repérer les bus, planifier quelques visites, etc.  

 La maison que nous partageons avec notre hôte Makiko et ses deux chats, Buchiro et Sundance, est au calme et suffisamment spacieuse pour nous tous. Nous disposons d’une pièce avec tatamis dans laquelle nous dormons sur 4 futons, ainsi que d’une autre pièce adjacente avec kotatsu (table avec couverture et système de chauffage électrique pour nous tenir au chaud l’hiver) pour travailler. Nous partageons la cuisine, qui est lumineuse et bien équipée, et la salle d’eau qui comprend un o-furo traditionnel (baignoire japonaise, courte et profonde pour se relaxer dans un bain à 40-42 degrés après s’être douché à l’extérieur. Quand on a fini, on couvre le bain pour maintenir la température de l’eau et on laisse sa place au suivant).   

 Nous vivons à cinq minutes du temple d’argent et du chemin de la philosophie, pas très loin de notre ancien quartier (et donc des commerces et autres endroits que nous aimions fréquenter), ce qui facilite un peu notre installation. 

 La vie ici est chère : nourriture, transport, logement, visite. Tout est cher, et il va falloir se définir un budget si on ne veut pas rentrer un mois plus tôt ! Et dégoter des bons plans (Makiko nous a parlé d’un endroit pour acheter des tickets de bus à prix réduit)…

 J’ai beaucoup de mal à me motiver pour travailler. Je pense à ce que nous ferons après le Japon, certainement retourner vivre en Angleterre. L’idée ne m’enchante guère mais malheureusement nous n’avons pas le choix. J’ai presque envie de tout laisser tomber. Mon activité de surface designer aussi. J’espère que dans quelques jours, une fois dans le rythme, je retrouverai l’énergie pour continuer ces deux projets que j’ai mis tant de temps à démarrer et sur lesquels j’ai beaucoup travaillé depuis un an et demi.

 Je me suis aussi rendu compte que les réseaux sociaux ne sont pas faits pour moi. Par contre, j’aime l’idée de ce journal de bord, pour partager d’une manière plus intime nos aventures de famille, et je continuerai bien sûr à envoyer des newsletters. Peut-être que je vais publier ces billets sur Facebook, en y rajoutant des photos ?

 Je vous dis à bientôt !

♥ 28 octobre 2019

Ça y est, cette semaine j’arrête de travailler pour emballer mon atelier. Je pense que j’en ai pour deux jours de travail. J’ai commencé hier, et en rangeant j’ai retrouvé le livret que nous avions écrit pour le calendrier de l’Avent de l’année dernière. Un recueil de textes et de photos autour de la spiritualité et de l’art de vivre japonais qui ferait un très bel article de blog. C’est donc sur ma liste de choses à écrire !

Sinon, je suis personnellement en pleine crise de personnalité. Ça fait quelques semaines que je ressens l’urgence de régler mes conflits intérieurs non-résolus. Le quotidien est devenu trop pesant avec ces vieux patrons de comportement que je traîne depuis trop longtemps. Je me suis fait la promesse de changer, pour mon mari, mes enfants et moi-même. Je sais que le chemin sera semé d’embûches, mais il faut que je sois forte. 

♥ 18 octobre 2019

Après des semaines de déboires avec notre imprimeur, et l’enchaînement de plusieurs erreurs humaines, notre patience a rudement été mise à l’épreuve. C’est avec beaucoup de déception que nous devons laisser tomber le livret de cartes postales dont nous avions reçu la maquette au mois de juillet. Nous relancerons l’affaire à notre retour en février.

♥ 14 octobre 2019

Dans un mois, nous serons dans l’avion direction Kyoto. Un long voyage et une nouvelle aventure de trois mois en famille nous attendent !

D’ici là, nous avons le déménagement à organiser et les préparatifs du voyage à terminer.

C’est avec un mélange d’excitation et d’appréhension que nous attendons ce nouveau voyage, car il marquera aussi peut-être un nouveau point de départ pour nous : à notre retour, il faudra décider si nous restons en Espagne ou si (plus probablement) nous retournons en Angleterre.

Mais avant de nous projeter si loin, nous essayons de rester centrés sur le présent, et nous pensons aux rencontres qui nous attendent cette fois-ci au Japon.

Translate >>

Rejoins notre communauté

Inscris-toi à notre newsletter et reçois:

- un ebook "10 livres à lire avant de partir à Kyoto "

- une carte de Kyoto avec nos adresses préférées répertoriées en détail.

- un coupon de livraison gratuite pour ta première commande à Slow Kyoto.

Tu es bien inscrite sur la newsletter de Slow Kyoto. Un email de bienvenue vient de t'être envoyé, vérifie qu'il n'est pas allé dans ton spam. Merci de ta confiance !